Actualités

JOYEUX ANNIVERSAIRE ACSO CLASSIC !!!

Le mercredi 25 octobre 1978, à 18h30, une réunion constitutive de la section historique de l’Automobile-Club du Sud-Ouest se tient sous la forme conviviale d’un cocktail présidé par Claude Chambonnaud, président de l’ACSO, qui qualifie cette occasion de véritable baptême des Automobiles d’Hier et d’Autrefois. Une soixantaine de personnes répondent à l’invitation et lancent la section sur les meilleures bases sous la présidence de Dominique Geffré.

Devenue ACSO Classic en septembre 2011, la section historique de l’ACSO fête donc aujourd’hui ses 40 ans !!!

Logo 40 ans

Pour tout savoir sur l’aventure de l’ACSO Classic, n’oubliez pas le livre « 40 ans de passion » !

AVIS DE RECHERCHES

Vous êtes décidemment très recherchés !

D’abord, l’ACSO Classic, votre ACSO,  s’est de nouveau engagé, sur la demande de ses membres sportifs, auprès de Julien Beltoise et recherche des amateurs pour sa journée de roulage du 4 novembre sur le circuit de la Génétouze.

Lire la suite

CLASSICBOOM

Nous avons rencontré, précédé, suivi, croisé, vu, entendu, jugé, admiré, jalousé, voire contesté pour quelques pisse- vinaigre, beaucoup d’automobiles « classic » dans notre région ces dernières semaines : dans les rues, sur les routes, les esplanades des métropoles, les places de villages, les ronds- points, les circuits, permanents, éphémères ou ressuscités, les hôtels, les restaurants, les stations-service, les super et hypermarchés, quelque fois les garages odorants et poussiéreux qui bordent si rarement nos routes départementales et leurs hameaux afférents

Lire la suite

BLEU, BLANC, ROUGE...

Le prochain dîner de l’ACSO Classic aura des allures de vacances. Le « dress code » s’adaptera donc à cette circonstance et le port de la cravate ne sera pas indispensable même si la température ne dépasse pas les 30 °, ce qui parait d’ailleurs peu probable au regard de ce que nous vivons actuellement.

Lire la suite

DE LA RELATIVITE DES RATIOS

J’avais 35 ans en 1983. Une FERRARI 250 GTO coûtait alors, si on cherchait bien, 350 000 francs. Je m’en souviens, je ne pouvais pas l’acheter. Notez que, ramené en francs constants selon le calculateur de l’INSEE, cela représenterait 110 000 € d’aujourd’hui, le prix d’un (petit) terrain pour faire construire une (petite) maison. J’aimais bien la GTO ! N’en parlons plus.

Quel est le rapport ? Mathématiquement, en divisant la valeur monétaire brute de la GTO par mon âge de l’époque : 10 000. Affectivement, toujours en mélangeant les deux unités, bien des regrets !

Lire la suite

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.