VIRUS MUTANTS OU RESISTANTS

  Vous vous souvenez, sans doute, du virus Alfa qui a accompagné  le lancement de la Guilia dans les années 60. Les plus jeunes me pardonneront. Nos historiens et archivistes de l’ACSO Classic sauront, à leur demande, les initier lors de notre prochain dîner.

  J’ai roulé, avec plaisir le week-end dernier, derrière (devant aussi) une espèce  mutante du virus Alfa : une Guilia GT Junior Zagato, rare auto quelque peu négligée, écrasée qu’elle était des références de ses glorieuses ainée SZ et TZ. Soit ! Qu’importait le flacon…pourvu qu’on ait le virus.

  Nous avons, jeunes ou vieux (c’est fou comme on peine à utiliser ce deuxième terme), connu la ridicule aventure du virus H1-N1, contre lequel notre ministre de la santé avait dressé une sorte de ligne Maginot aussi couteuse et inutile que l’originale. Le virus avait muté. Soit ! Qu’importait donc le virus pourvu qu’on ait les flacons, nous a-t-on alors assuré !

  Nous avons connu  l’éclosion de l’épidémie de la base sous marine, contagion émanant d’un virus récurent frappant à intervalles réguliers, le dernier dimanche de chaque mois. Nul n’a jamais su de quelle espèce il était issu. Sans réelle gravité, il a cependant infecté pendant vingt ans un espace public et fini par donner des boutons à l’autorité municipale. De nombreux docteurs, dont l’ACSO, ont été appelés au chevet du prétendu malade au nom de la sécurité publique. Sans succès. Un traitement, qui pourrait bien s’avérer définitif, vient d’être découvert et sera mis sur le marché dès ce mois ci, concocté par un spécialiste de la rénovation des cuirs. Que n’y avait on pas pensé plus tôt ?  Le virus aurait donc muté ! A voir !

  La  vieillesse et l’abandon avaient anéanti la Maratuech. Point de virus. Les seules souches mises en évidence dans sa récente renaissance  présentaient une similitude avec la rage et affectèrent une poignée d’hommes qui prétendirent lui redonner une nouvelle vie d’automobile. Son nouveau souffle a été entendu en décembre dernier. La Maratuech a repris la route. Des menaces pèsent désormais sur sa nouvelle vie. Le virus affecte toujours ses rédempteurs.
  N’est pas Pasteur qui veut !  


  Pierre WEHNER


Découvrez au format pdf ce bulletin du mois de juin 2013 de l'ACSO Classic !

bulletin-juin-2013.pdf bulletin-juin-2013.pdf

bulletin Maratuech

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.