CLASSICBOOM

Nous avons rencontré, précédé, suivi, croisé, vu, entendu, jugé, admiré, jalousé, voire contesté pour quelques pisse- vinaigre, beaucoup d’automobiles « classic » dans notre région ces dernières semaines : dans les rues, sur les routes, les esplanades des métropoles, les places de villages, les ronds- points, les circuits, permanents, éphémères ou ressuscités, les hôtels, les restaurants, les stations-service, les super et hypermarchés, quelque fois les garages odorants et poussiéreux qui bordent si rarement nos routes départementales et leurs hameaux afférents

Elles ont procuré beaucoup de bonne humeur communicative autour d’elles vos automobiles « classic ». Elles ont aussi généré des profits économiques aux professionnels de l’automobile, du voyage et du tourisme, récompensé l’ardeur des organisateurs bénévoles et contribué, malgré elles, à la collecte fiscale des contraventions qui viennent de s’enrichir de la limitation de vitesse à 80 km/h sur la majorité des routes départementales.

Elles ont provoqué leur lot de joies et de peines, d’exubérance, de rêve et de drames aux « classicboomers » qui les ont choisies, élevées, entretenues, choyées voire détestées quand, au bout, l’amour confine à la haine.

Et dire qu’une partie du monde le découvre aujourd’hui ! Pas vous, en tous cas, qui de la Traversée de Bordeaux au Circuit des Remparts en passant par le Babyboomer’s Classic, le Bordeaux Classic Day et le Rallye des Cathédrales, vous êtes, et nous avez, régalés de l’existence, de l’exposition et de l’usage des objets de votre passion.

Bravo les « classicboomers » !

Pierre WEHNER


Découvrez au format pdf ce bulletin du mois de septembre 2018 de l'ACSO Classic !

Edito acso classic logo 09 2018Edito acso classic logo 09 2018

bulletin

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.