LE RALLYE DES CATHEDRALES 2014

Le Rallye International des Cathédrales « historique » a été créé en 1996 à l’initiative de Jean Pierre Armandet, actuel Président de l’Automobile Club du Centre, et de son association TTP Organisation.

Il reprenait le titre d’un Rallye qui a existé dans les années 60, organisé par l’Automobile Club du Centre, au départ de Bourges. A cette époque des grandes épopées automobiles routières (Marathon de la Route, Tour de France Automobile, Targa Florio, Coupe des Alpes et Mille Miglia par exemple) les participants devaient, du vendredi matin au dimanche soir, rejoindre des cathédrales des villes européennes, le vainqueur étant celui qui atteignait la cathédrale la plus éloignée avant de revenir à l’heure dite à son point de départ, la cathédrale de Bourges. Les passages devant les parvis des cathédrales étaient authentifiés soit par les automobiles-clubs partenaires, soit par l’envoi de télégrammes adressés à l’organisation. La légende raconte qu’un des vainqueurs avait rejoint Copenhague - et retour - en roulant jour et nuit, au volant de son Aronde, à des vitesses que la morale et la maréchaussée réprouveraient aujourd’hui !

Toujours organisé au départ de Bourges, le Rallye des Cathédrales « historique » est beaucoup plus sage.

Depuis 19 ans le format est resté quasiment identique : un parcours de concentration « marathon » le vendredi au départ de plusieurs villes de France, une épreuve de régularité sur un circuit automobile, et quelques étapes de régularité au cours d’un périple qui fait la part belle aux découvertes de notre patrimoine historique et touristique, le tout entrecoupé de belles escales.

Bordeaux, à l’initiative de l’Automobile- Club du Sud Ouest, a souvent été une ville de départ du Rallye des Cathédrales. Monsieur Alain JUPPE, nouveau Maire de Bordeaux, avait, le drapeau tricolore à la main, donné le départ de la première édition en 1996 à la porte de l’Hôtel de Ville. Les travaux d’embellissement et d’urbanisation de notre cité qu’il entreprit ensuite et les restrictions de circulation automobile qui en ont résulté n’ont plus permis l’accès à la cour de l’Hôtel de Ville ni même à la place Pey Berland. En 2005 c’est la Cathédrale de BAZAS qui accueillit le départ d’une vingtaine de participants bordelais. Vendredi 5 septembre, ce sera l’Eglise de Sainte Eulalie, aux portes de Bordeaux, qui fera office de Cathédrale pour le départ de cette 19° édition.

Le nombre de manifestations d’automobiles anciennes n’a cessé de croître depuis la dernière décennie. Celui des participants de chacune d’elles s’en ressent. Le Rallye des Cathédrales a connu, dans les années 90, des éditions regroupant jusqu’à 180 concurrents. Aujourd’hui l’organisateur, soumis de plus à de nouvelles contraintes, limite à 60 le nombre d’engagés.

Cette année, BOURGES, ORLEANS, EVREUX et BORDEAUX sont les villes de départ. Sept équipages de l’ACSO Classic seront au départ le vendredi 5 septembre à partir de 7h00 devant l’église de Sainte Eulalie en présence des autorités civiles et religieuses locales. Au volants de MG, Lotus, Jaguar, BMW, Triumph des années soixante ils rejoindront Ies concurrents des autres itinéraires, au Château de Saint Loup Lamairé en Vendée, avant de se plier aux indications du « road book » concocté par Jean Pierre ARMANDET (voir http://www.ttp-org.fr/)

Pierre WEHNER

Rallye des cathedrales rendez-vous

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.