POUR MOINS D'UNE POIGNEE DE DOLLARS...

Une centaine d’ACSO Classicistes, accompagnés de quelques amis par la ferveur alléchés, ont parcouru l’Entre Deux Mers, enjambé la Garonne et se sont retrouvés aux bords du Ciron pour un improbable pique-nique à la fin du mois de novembre. Je n’étais donc pas le seul à y croire. Notre tradition serait- elle protégée par la grâce divine. J’y crois aussi !

Pour deux euro ils ont côtoyé, touché, entendu, senti, ce qu’ARCURIAL, BONHAMS et CHRISTIES proposent aujourd’hui aux bizuths et spéculateurs de tous poils à quelques millions d’euro.

Pèle mêle, une vaillante Peugeot 202 qui, en 1938, préfigurait à n’en point douter, l’avènement  de la Logan soixante-dix ans plus tard, une rare incarnation d’une VAILLANTE de Jean Graton transfuge d’Hommell, une P60 Montlhéry dans l’état qu’aurait probablement aujourd’hui la chaine de l’usine de Poissy sans le secours de PSA, ont roulé devant, à côté ou derrière une JAGUAR Type C et une XK 120 aux reconstructions certifiées conformes aux originales, les deux en état hyperréaliste. Elles ont accompagné dans les jardins du Château Yquem (quand même) une belle partie de la production MG d’avant-guerre présentée « en escadrille ».

On se perdait aussi à reconnaitre les heureux propriétaires des Austin- Healey, MG, TR 3 et autres Porsche 356 dont la palette représentait la presque intégralité de l’éventail des couleurs des catalogues d’époque.

Et comment ne pas, seulement, se recueillir devant les icônes qui nous ont gratifié de leur présence, non pas dans un salon, non pas dans un show- room, ni sur un catalogue en papier glacé, mais sur la route comme tout le monde et comme il se doit : une authentique Ferrari DAYTONA et, perle parmi les diamants, une inimaginable Ferrari F 40, même pas n’importe laquelle, mais celle-là même qui a appartenu au malheureux Michael SCHUMACHER. Dans l’herbe du Château de Budos. Comme les autres. Modestement.

2 euro … pour ça ?  Cela vaut bien une modique cotisation annuelle à l’ACSO Classic !

Vous allez pouvoir en faire des cadeaux de Noël.

Bonnes fêtes de fin d’année et… à l’année prochaine !

Pierre WEHNER


Découvrez au format pdf ce bulletin du mois de décembre 2014 de l'ACSO Classic !

Bulletin acso classic decembre 2014bulletin-acso-classic-decembre-2014.pdf (290.65 Ko)

bulletin rendez-vous

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.

N'oubliez pas le prochain repas de l'ACSO Classic

ce mercredi 23 août !

Pensez à réserver votre place auprès de l'ACSO