TOUR AUTO OPTIC 2000 - 3EME ETAPE

La troisième étape du Tour Auto Optic 2000 amène l'ensemble des concurrents dont les trois voitures représentant l'ACSO Classic sur 440 kilomètres au travers du Massif Central, entre Vichy et Albi. Une nouvelle fois, trois épreuves spéciales sont au programme, deux sur route et la dernière sur le circuit d'Albi.

La première épreuve spéciale, située à Thiezac, se déroule sur 8,11 km. En VHC, Grégory Ramouna et Jean-Marc Laffont amènent leur Alfa Romeo à une remarquable 23ème place à 49 secondes du vainqueur Ludovic Caron (AC Cobra). Surtout, ils signent le troisième temps de leur classe spécifique qui regroupe 7 Alfa Romeo 1600 GTA. Par contre, les choses se sont gatées pour Thierry Lafont et Jean-Claude Pénicaud. La Ford Mustang ne peut terminer cette épreuve et se voit attribuer un temps forfaitaire à plus d'une heure des premiers... En catégorie H1-H2, Norbert Fradin et Pierre Wehner sont également retardés suite comme le précise Pierre "à une incursion hors limites !", et ne peuvent faire mieux qu'une 21ème place à 9m17 de la Stratos d'Erik Comas.

img-20130425-145256.jpg

Après le déjeuner au coeur du Cantal, place à la deuxième spéciale sur 6,17 km autour de Villecomtal. L'équipage Ramouna-Laffont confirme une nouvelle fois son rang dans le top 30 de la catégoeir VHC, avec le 29ème temps, à 34 secondes de Ludovic Caron. La Ford Mustang de Lafont-Pénicaud ne peut participer à cette spéciale, mais reste en course avec une nouvelle fois l'attribution d'un temps forfaitaire tournant autour de l'heure de retard. De son côté, l'équipage "présidentiel" Fradin-Wehner retrouve quelques couleurs avec une 16ème place, 35 secondes derrière un démonstratif Erik Comas.

Suite à une pause dans le centre-ville d'Albi, toutes les émotions de la journée doivent être mises de côté par les équipages de l'ACSO Classic pour appréhender en fin d'après-midi les 8 tours du Circuit du Sequestre, situé à proximité de l'aérodrome. Sur les longues lignes droites du tracé occitan, Thierry Lafont retrouve une Ford Mustang revigorée qu'il conduit à une probante 31ème place (et 3ème place de classe), son meilleur classement lors d'une spéciale, à 2m34 de la Ford GT40 de Jose Manuel Albuquerque. Derrière lui, Grégory Ramouna est plus en difficulté sur un tracé où son Alfa Romeo manque de puissance, et il termine 38ème à 3m05. Mais les difficultés sont malheuresement encore plus flagrantes pour Norbert Fradin. En catégorie H1-H2, la De Tomaso connait une nouvelle fois des problèmes mécaniques, ne bouclant que deux tours sur le circuit et se voyant créditée finalement d'un temps forfaitaire à 42m45 de la Porsche 910 de Jacques Lafitte.

A minuit, ces deux équipages, celui de l'ACSO Classic et celui de l'ancien pilote Ligier, se retrouvent côte à côte pour remettre en état des mécaniques très éprouvées, avec l'objectif commun de repartir le lendemain et surtout en tête "objectif La Rochelle" comme le souligne Pierre Wehner !

img-20130425-235139.jpgimg-20130425-234241-1.jpg

Au classement général, Grégory ramouna et Jean-Marc Laffont confortent leur rang dans le top 30 avec une belle 24ème place en VHC, et surtour une 2ème position dans leur classe spécifique ! Suite à leurs pénalités forfaitaires, Thierry Lafont et Jean-Claude Pénicaud ont eux glissé à la 64ème place. En catégorie H1-H2, Norbert Fradin et Pierre Wehner poursuivent la course à la 18ème place.

classement-et3-vhc.pdf classement-et3-vhc.pdf

classement-et3-ghi.pdf classement-et3-ghi.pdf

Pour la journée de vendredi, les couleurs de l'ACSO Classic seront symboliquement mises en avant à proximité du Bordelais, alors que l'épreuve traversera le Périgord entre Albi et Limoges.

Tour Auto

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.