années 1900

Motobloc

Charles Schaudel, ancien armurier militaire, se reconvertit avec succès dans l’automobile naissante. En 1897, il applique à une automobile l’idée de génie de réunir dans un même carter le moteur, la boîte de vitesses et l’embrayage (Emile Dombret, futur patron de l’entreprise fait breveter l’invention par la suite en y intégrant le volant central, spécificité des moteurs Motobloc). Pour la première fois, ces trois organes principaux ne font qu’un bloc et c’est ainsi que naît le 19 avril 1902 la société anonyme des Automobiles Motobloc, installée 102 rue des Vivants, à La Bastide. Pour emblème la marque utilise les trois croissants de la ville de Bordeaux avec la devise « toujours en croissant ».

Lire la suite

Destination plages !

A la fin du XIXème siècle, le goût des bains de mer attire de plus en plus de visiteurs, qui ne sont pas encore des touristes, sur la côte Girondine, et suscite les vocations économiques et industrielles. C’est ainsi que de nombreux villages vont s’étendre de l’autre côté du cordon dunaire pour créer des stations balnéaires. Après l’arrivée du chemin de fer, l’automobile va également étendre son réseau et permettre de se rendre au plus près de l’Océan.

Lire la suite

La course Paris - Madrid 1903

Le 24 mai 1903 à 3h45 du matin, le Britannique Charles Jarrott libère, dans un hurlement épouvantable, l’énorme puissance de sa 45 CV De Dietrich. Le premier, il prend le départ de la plus extravagante course sur route du monde, de Paris à Madrid, soit 1307 km avec étapes à Bordeaux et Vittoria.

Lire la suite

Joseph Journu

(Lignan de Bordeaux, 1866 – Bordeaux, 1929)

D’une grande famille bordelaise depuis 1699, il est un des pionniers de la locomotion automobile à Bordeaux et le premier à promouvoir l’usage de l’automobile dans l’armée en conduisant avec sa Panhard et Levassor le Général Brugère aux manœuvres en 1897.

Lire la suite

L'implantation de Ford à Bordeaux

« Vous avez le choix de la couleur pourvu que ce soit noir » avertissait Henry Ford à l’acheteur de L’Araignée, la Ford T ainsi nommée ne raison de sa hauteur sur pattes. Dès 1907, Henri Depasse importe Ford à Paris (Ford Motor Company est créée à Detroit en 1903). Gaston de la Maronnière acquiert en 1908 la première Ford vendue en Gironde.

Lire la suite

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.