Destination plages !

A la fin du XIXème siècle, le goût des bains de mer attire de plus en plus de visiteurs, qui ne sont pas encore des touristes, sur la côte Girondine, et suscite les vocations économiques et industrielles. C’est ainsi que de nombreux villages vont s’étendre de l’autre côté du cordon dunaire pour créer des stations balnéaires. Après l’arrivée du chemin de fer, l’automobile va également étendre son réseau et permettre de se rendre au plus près de l’Océan.

7

Carte des routes de Gironde en 1852

Au nord, la route reliant Bordeaux à Soulac est ainsi l’héritage indirect de La Levade, une voie romaine, et plus encore de la voie royale tracée par l’Intendant Tourny en 1747.

Au sud, Arcachon est devenue une commune indépendante de La Teste depuis le 2 mai 1857. Suite à la construction de la ville d’hiver par les frères Pereire dans les années 1860, un nouvel élan dans le développement de la cité se déroule le 13 avril 1897… Ce jour-là, et pour la première fois, une automobile arrive de Bordeaux. Il s’agit d’une Panhard et Levassor, conduite par Henri Lafitte, pionnier des constructeurs bordelais et représentant de Panhard et Levassor depuis 1893, avec notamment un magasin d'exposition sur les allées de Tourny. En 1h46, la liaison est ainsi réalisée depuis les bords de Garonne. L’état très moyen de la chaussée rend toutefois périlleuse cette expédition. Pour l’anecdote, aux côtés du conducteur se trouve Arthur Escarraguel qui, lors de sa création quelques jours plus tard, va devenir le Président d’honneur de L’Automobile Bordelais ! L’évolution de l’automobile sur le Bassin sera continue, mais chaotique. En témoigne le pont en planches permettant encore de franchir la Leyre en 1928. Toutefois, dès les années 1930, les embouteillages deviennent un grand classique du retour dominical vers Bordeaux…

Pour finir, nous allons nous attarder sur le cas de Lacanau. Propriétaire dans le bourg situé à proximité du lac, Pierre Ortal décide en 1884 de faire en sorte d’étendre la commune de Lacanau en créant une station balnéaire. Les premiers terrains obtenus puis vendus, le projet devient réalité lors d’une fête inaugurale le 5 août 1906. Et cette même année, le Docteur Marc Arzac et M. Lafargue réalisent en Brasier la première liaison automobile entre Bordeaux et le bourg de Lacanau. Longeant la voie ferrée en service depuis le 21 décembre 1885, ils traversent pour cela les pare-feu dans des conditions dignes des grandes heures du Dakar !

7 l

Les Allées Pierre Ortal, artère centrale de Lacanau-Océan, dans les années 1930

Pour les téméraires souhaitant finaliser la liaison vers l’océan, une distance de 12 kilomètres reste à parcourir dans des chemins marécageux… Décidée par le Conseil Municipal dès 1905, pour permettre « le développement et la prospérité de la station balnéaire naissante », la route, ce dernier tronçon permettant de franchir la dune et de relier Lacanau à l’océan, est inauguré le dimanche 11 septembre 1910. Il s’agit d’un des exemples de création ex-nihilo d’une route spécialement pour l’automobile au début du XXème siècle. Preuve d’un développement rapide, des mesures de limitations de vitesse sont mises en place à Lacanau-Océan en 1931, ainsi que l’instauration de sens uniques parmi les 54 voies existantes dans la station. Et dès 1938, suite à l’effet des premiers congés payés, un rapport signale la venue de 50.000 personnes en automobiles à Lacanau, pour 53.000 en autobus et par le train. Le déclin ferroviaire s’amplifiant, la ligne régulière entre Bordeaux et Lacanau prend fin le 4 octobre 1954, un service dominical fonctionnant encore jusqu’au 10 septembre 1962. Depuis le début des années 1980, l’ancienne voie ferrée est devenue une piste cyclable et l’automobile est devenue le seul moyen de transport véritable pour rejoindre Lacanau et Lacanau-Océan.

Cet article a été rédigé par son auteur spécialement pour le site internet de l’ACSO Classic

années 1890 années 1900 années 1950 années 1910 années 1920 années 1930 années 1960

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.