Le rallye Bordeaux Sud Ouest 1956

Suite à l’accident des 24 Heures du Mans 1955, de nouvelles conditions de sécurité sont imposées aux organisateurs d’épreuves sur circuit. De tels investissements sont estimés difficilement réalisables voire purement impossibles pour l’ACSO et la municipalité Bordelaise. La géographie des bords de Garonne et le tracé plat, souvent mis en avant pour expliquer la rudesse du circuit avec ses virages à plat, jouent un mauvais tour aux organisateurs.

Fin décembre 1955, lors du banquet annuel de l’ACSO, Louis Baillot d’Estivaux doit donc annoncer officiellement la fin du Grand Prix de Bordeaux sur le circuit des Quinconces. Des discussions sont entamées pour élaborer enfin un tracé permanent dans l’agglomération et organiser à nouveau l’épreuve dès 1957… L’édition 1955 restera donc la dernière du Grand Prix de Bordeaux de Formule 1 sur le circuit des Quinconces.

Toutefois, si cette belle aventure s’achève, une autre démarre. Les ambitions sportives de l’ACSO s’orientent en effet très rapidement sur le rallye, et la première édition du rallye Bordeaux Sud Ouest a ainsi lieu les 14 et 15 avril 1956, soit aux dates probables de l’édition du Grand Prix...

Après les vérifications techniques du vendredi, sur la Place des Quinconces, 70 concurrents s’élancent au petit matin pour en découdre le long des 1396 kilomètres de l’épreuve de régularité, répartis en 15 étapes entre Albi, Mazamet, Ax-les-Thermes, Betharram ou encore Bayonne. Si Jouve l’emporte sur une DKW / Auto Union devant la Salmson de René Cotton, de nombreux pilotes vus lors des épreuves de Tourisme améliorés ou de Sport du Grand Prix se classent aux places d’honneur. Jean-Claude Mothe, René Amy, Lucien Barthe et bien sûr Raymond Rispal disputent ainsi l’épreuve, Rispal mettant en avant son côté Girondin au point de terminer la course à la 33ème place ! Le même jour, Ferrari triomphe au Grand Prix de Syracuse grâce à Juan-Manuel Fangio qui l’emporte devant son coéquipier Luigi Musso…

Disputé chaque année de 1956 à 1983, et organisé par l’ASACSO avec le soutien de l’Ecurie Atlantique, le rallye Bordeaux Sud Ouest est intégré au championnat de France des rallyes et se trouve être le cadre de nombreux exploits.

Cet article est composé d'extraits issus du chapitre traitant de cette épreuve dans le livre « Les Grands Prix de Bordeaux 1951-1955 », publié chez FL Livres en 2013

années 1950

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.