Valentin Purrey

(Layrac, 1861 – Bordeaux, 1928)

Il a été le plus grand constructeur de camions de gros tonnage, jusqu’à 12 tonnes, dans les années 1900-1910, avant Berliet et Renault. Diplômé de l’Ecole Supérieure d’Industrie et de Commerce de Bordeaux, il construit un tramway  vapeur à Barcelone en 1887. Il n’a que 26 ans !

De retour à Bordeaux, il conçoit dans son usine de Bègles, qui s’étend sur huit hectares Boulevard Jean-Jacques Bosc, un prototype de camion à vapeur dont le succès est phénoménal à l’image de ses automatrices et tramways à vapeur. Il exporte dans le monde entier sans oublier l’Argentine et l’Australie. « C’est, du reste, un non-sens que d’employer du pétrole lorsqu’on peut produire presque le même résultat avec du coke coûtant 10 fois moins », écrit-il dans sa publicité.

Il n’hésite pas à tenter le raid incroyable en 1906 de rallier Bordeaux à Paris en plein hiver avec trois camions chargés de 10 tonnes chacun. Après d’énormes problèmes dus au gel, la capitale est atteinte 13 jours plus tard. Dans le hameau de « la Grande Vallée », les équipages ne trouvèrent aucun hébergement. En raison du nombre de veuves, la tradition recommandait de ne recevoir aucun représentant du sexe masculin !

« Vaporiste distingué », Valentin Purrey est aussi inventeur et dépose de multiples brevets, du système d’un rail continu à celui d’une hélice aérienne à pas variable en 1909 !

Cet article a été publié pour la 1ère fois par son auteur dans le livre « Dictionnaire de Bordeaux », publié aux éditions Loubatières en 2006

années 1900

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.