LES MIGRATIONS D'OCTOBRE

L’appel du sud, à l’approche de l’hiver, a encore quelques effets. Certes, les vols de palombes s’amenuisent, s’élèvent, se déroutent. Les cols des Pyrénées basques voient pourtant encore  quelques centaines de milliers de ces volatiles croiser au dessus des postes  de leurs chasseurs  impénitents. Comme ils ont aussi vu, accueilli et fasciné la deuxième vague de Babyboomers ou émerveillé, à distance, les fanatiques du Classic Festival de Nogaro.

Bordeaux, pour notre plus grand bonheur, a également été témoin d’une migration de «princesses » au volant de voitures attachantes parties à la conquête de la douceur méditerranéenne. A cette occasion, nous avons accueilli à l’Automobile- Club deux prestigieux éternels migrateurs, champions de l’Afrique et de l’Amérique du Sud venus encadrer cette charmante armada.

Patrick Zaniroli d’abord, qui avec l’acharnement de Vivianne son épouse, a hissé le Rallye des Princesses au rang des grandes épreuves historiques internationales après avoir construit une carrière impressionnante, comme pilote et organisateur, sur les pistes du Dakar. Et Michel Périn qui depuis 30 ans , co-pilote associé aux plus grands pilotes de rallye puis de rallye-raids, a inscrit son nom au sommet des palmarès des épreuves « premium » : champion de France des rallyes avec François Chatriot en 1989 et 90, vainqueur du Paris-Moscou-Pékin en 1992, du Paris- Dakar en 1994, 95 et 96 avec Pierre Lartigue, du Dakar en 2014 avec Nani Roma et encore au départ du prochain Dakar avec Mikko Hirvonen dans le Team MiniX-Raid. Et pourtant, il se souvient encore de sa participation au Rallye Bordeaux Sud-ouest et de son prologue, autour de la place des Quinconces, en 1986 sur la Renault 5 Maxi turbo qu’il partageait avec François Chatriot ! Moi aussi je m’en souviens, comme quelques uns d’entre nous qui participaient à la parade d’ouverture en voiture anciennes sous la houlette de Dominique Geffré !

Ils m’ont raconté, avec beaucoup de douceur et de modestie…et ils m’ont fait rêver.

Les palombes continuent leurs passages. Nos migrateurs du Babyboomer’s Classic (bis) et de Nogaro sont revenus. Ils retrouveront leur territoire la semaine prochaine à l’Automobile-Club pour le dîner de l’ACSO Classic. Sauf un, dont la migration tardive l’entraine sur les rivages du sud de l’Espagne. Vous le découvrirez mercredi prochain !

Pierre WEHNER


Découvrez au format pdf ce bulletin du mois d'octobre 2016 de l'ACSO Classic !

Edito octobre 2016Edito octobre 2016

ACSO bulletin repas mensuel rendez-vous années 1990 années 1980 hommage Babyboomers Aquitaine Classic

L'intégralité de ce site, des photographies et des documents qui y sont présents sont sous copyright © Automobile Club du Sud Ouest. Tous droits de diffusion et de reproduction réservés.