Mémoire

L'épreuve du kilomètre des Boulevards en 1949

Après quelques épreuves motos depuis 1947, le dimanche 19 juin 1949, à exactement 14h30, la compétition automobile est enfin de retour à Bordeaux ! Sur la ceinture extérieure de la ville, les Boulevards, une épreuve du kilomètre départ arrêté est organisée par l’ACSO entre la Barrière de Toulouse et la Barrière de Bègles. Cette ligne droite constitue donc le cadre idéal pour une épreuve de vitesse pure, en boucle avec un virage au niveau de la Route de Toulouse.

Lire la suite

Louis Baillot d'Estivaux

(La Tremblade, 1903 – Bordeaux, 1983)

Esprit inventif et créatif, il se destine à la recherche. Diplômé ingénieur chimiste ENSCB, il fonde à Bordeaux en 1929 un laboratoire d’études et de recherches dont les travaux font l’objet de communications à l’Académie d’agriculture de France. On lui doit en particulier l’invention de la « thermolisation », procédé de pasteurisation des vins à faible température pour assurer leur conservation sans produit chimique. Comme son père, correspondant de L’Illustration à la fin du XIXème siècle, il connait parfaitement la photographie. En 1948, avec un ami, il met au point un appareil qui donne une photo en 8 secondes seulement après la prise de vue. Temps calculé depuis la pression sur le déclencheur jusqu’à la sortie de la photographie de l’appareil !

Lire la suite

Automobiles Georges Roy

En 1906, 13 Cours Tourny (à l’emplacement du nouvel auditorium Cours Georges Clemenceau) se trouve le garage d’un loueur de voitures, Georges Roy, qui se lance dans la construction automobile. Sa production s’oriente vers des voitures puissantes de 4 à 6 cylindres, aux luxueuses carrosseries sortant également de ses ateliers. Leurs calandres aux armes de Bordeaux et leurs capots cylindriques, en forme de tonneau, ne peuvent que séduire les propriétaires de la région… L’activité subsiste jusque dans les années 1930 grâce à la production de véhicules utilitaires.

Lire la suite

Les Allées de Los Angeles

Nous l’avons vu lors de la dernière chronique, face aux initiatives qui se multiplient à la fin des années 1940 et alors que le Championnat du monde de Formule 1 vient de voir le jour en regroupant les épreuves majeures du calendrier, l’ACSO décide très rapidement de se lancer dans le grand bain des Grands Prix. Nous allons revenir sur le tracé du Circuit des Quinconces, et notamment une voie spécialement créée à cette occasion.

Lire la suite

Les Grands Prix de Bordeaux 1951 - 1955

Premier Club automobile en France en dehors de Paris (1897), capitale de l’automobile en province (1899), organisateur du Grand Prix de France des cyclecars et voiturettes sur le circuit des Quatre Pavillons (1928), Bordeaux se doit, dans les années 1950, de revenir en pole position. Sous la présidence de Louis Baillot d’Estivaux, l’Automobile-Club du Sud-Ouest et une équipe de passionnés décident d’organiser un Grand Prix international de Formule 1 sur le Circuit des Quinconces créé à cette occasion.

Lire la suite